Viticulture

Un printemps perturbé… Il y a un peu plus d’un mois, nous parlions dans notre actualité vignoble d’une météo très favorable au démarrage de la vigne, mais nous nourrissions déjà quelques inquiétudes quant à la situation phytosanitaire… Inquiétudes fondées au vu de l'évolution des dernières semaines. La...

Des conditions climatiques contrastées durant la phase de repos végétatif C'est du côté de l'automne 2018 que nous revenons pour démarrer ce bilan du millésime 2019. Il fut marqué par des cumuls de précipitations excédentaires en octobre (fortement) et en novembre (dans une moindre mesure) sur...

Plus que jamais, un début de millésime qui se pilote à la dégustation Une véraison tardive laissait pressentir mi-août des vendanges retardées de 8 à 10 jours. Si le retard est bien là, les chaleurs de la fin du mois d'août et de début septembre, associées...

Suite à l'épisode caniculaire sans précédent que vient de traverser le vignoble méditerranéen, nous tentons de reprendre ici le détail des observations faites dans les jours qui suivent. En effet, les situations au vignoble présentent énormément de variabilité, après la journée terrible du vendredi 28...

Démarrage de végétation La végétation a démarré précocement dû au cumul de températures favorables sur les mois de février et de mars. Le développement de la vigne est maintenant dans la moyenne annuelle. Toutefois son développement végétatif est parfois en retard par rapport à la physiologie...

Les vendanges 2018 démarrent, après une campagne plutôt atypique dans les vignobles du sud, Languedoc et Vallée du Rhône. Après un automne particulièrement sec, la pluviométrie de fin d’hiver et de printemps a été abondante, avec des cumuls de pluies très importants notamment sur les...

Après un printemps éprouvant, la mise au beau depuis mi-juin apporte un répit bienvenu.   Les conditions climatiques habituelles du Languedoc ont forgé des habitudes de protection phytosanitaire que ce millésime aura complètement déstabilisé. Le mildiou se révèle donc être tenace, destructeur et fait réfléchir à plus...

Côté pile, nous nous réjouissions début mai de la bonne recharge des réserves en eau des sols depuis le mois de janvier. Les températures douces sans excès (les 25°C ont rarement été dépassés sur ce mois de mai) ont continué d'accompagner positivement la pousse des...